Nous contacter
 

Le Château Ducal de Saint-Malo

La construction du Gros Donjon fut commencée en mai 1424 par Jehan Prévin qui, avec ses ouvriers a creusé sur le Gros Sillon les fondations d’un édifice décidé par le Duc Jean VI de Bretagne contre l’avis de Guillaume de Montfort, Seigneur évêque de Saint-Malo. Il se compose d’une énorme tour en forme de fer à cheval, de 40 mètres de haut, aux murs épais d’un granit de beau grain. Il est couronné de mâchicoulis. Son toit, sous lequel court une galerie éclairée par des ouvertures carrées, est chevauché par deux tourelles de guet harmonieusement accouplées. En 1927 le Musée Municipal y est installé.

Le Duc François II décida de construire une enceinte faisant corps avec la place et fit bâtir l’énorme tour Générale. Son oeuvre fut continuée par sa fille la Duchesse Anne, qui fit construire la tour Quic-en-Groigne qui a été terminée en 1505.

Le Château ressembla, dès lors, à un quadrilatère flanqué de quatre tours. Deux grosses la Quic-en-Groigne au Nord-Ouest et la Tour Générale au Sud-Ouest. La Tour des Dames au Nord-Est et la Tour des Moulins au Sud-Est. Elles sont réunies entre-elles par des courtines.

La Quic-en-Groigne mesure 20 mètres de haut, a 22 mètres de diamètre et des murs épais de 7 mètres. Elle fut achevée en 1505 par la Duchesse Anne, née à Nantes le 25 janvier 1477 et décédée à Blois le 9 janvier 1514, qui fit graver sur le parement vertical du côté de la ville, ses armes et l' inscription Quic-en-Groigne "Ainsi sera c'est mon plaisir". Les révolutionnaires firent disparaître les armes et les inscriptions, gravées dans la muraille, en les piquant avec des marteaux. Il n'en reste, aujourd’hui aucune trace.

La Générale haute de 21 mètres ne contient qu’une pièce qui, par décision ministérielle du 6 août 1818, servit de magasin à poudre. Dans la nuit du 11 mars 1590, la Tour Générale fut escaladée par des Malouins dirigés par le Capitaine Général Michel Frotet de la Bardelière afin de prendre possession du Château.

La Tour des Dames, ainsi nommée parce que les dames du Château y avaient le libre accès, présente une belle plate-forme aux dalles de granit légèrement bombées afin d’éviter la stagnation des eaux de pluie. Elle est haute de 14 mètres et les murs ont une épaisseur de 6 mètres.

La Tour des Moulins appelée ainsi, d'après les uns, parce qu’un moulin y était installé et, d'après les autres parce qu’elle faisait face, au Sud-est aux moulins du Sillon et des Mielles.

Le Petit Donjon est une jolie tour fine et crénelée qui donne sur la plage de l' éventail.

La Tour Carrée, parfaitement visible depuis le jardin des Douves est accolée à la Tour Générale.

La légende indique que la Duchesse Anne surnommée la "Duchesse en sabots" ai voulu que son château ressemble à un carrosse. Les quatre tours en étant les roues, le Gros Donjon représentant la caisse et la Galère le timon. La Galère ne fut accolée au château qu’au XVII èm siècle, soit près d’un siècle après le décès de la Duchesse en 1514.
Il y a actuellement 4 visiteurs connectés sur carphaz.com
Page visitée avec : CCBot/2.0 (http://commoncrawl.org/faq/)