Aujourd'hui :
Fête du jour : Cécile
Guerre (1939-1945) - Ils sont nés, ont vécus, sont morts où inhumés à Saint-Malo
carphaz.com  
Alain Hilaire (Capitaine Bombardier)
Nom : Hilaire
Prénom : Alain
Date de Naissance : 07-05-1911
Lieu de naissance : Laon
Département / Pays de naissance : 02 - Aisne
Matricule : Grade : Capitaine Bombardier
Unité : Groupe de bombardement 1/25 Tunisie - Forces Aériennes Françaises Libres - 2ème Escadrille -F.A.F.L.
Affectation :
Mort pour la France : OUI
Date de décès : 11-09-1944 - âge : 33 ans et 4 mois
Lieu de décès : Sterkrade
Département ou Pays de décès : Allemagne
Incarcération :
Motif d'incarcération :
Camp : -
Matricule déporté :
Cause du décès : Abattu - Tué en service aérien commandé
Statut : Militaire - Air
Infos Ministère : Ministère de la Défense
Réf du dossier : AI-1MI-28-2300
Le 7 mai 1943, la ville de Tunis fut libérée et le Groupe de Bombardement 1/25 (G.B. 1/25) basé à El-Aouïna (Tunisie) fut, par la suite, transféré en Angleterre dès le 28 septembre suivant par le paquebot hollandais Van Marnix Saint-Aldegonde à destination de Liverpool. Après 7 jours de voyage le navire mouilla à New-Brighton.

De là, les équipages furent conduit vers le base de transit de la R.A.F. à West-Kirby. Alors, après avoir effectués divers entraînements dans plusieurs écoles de la R.A.F., les équipages furent reformés et le G.B. 1/25 fut doté de bombardiers lourds de type Halifax. Ce groupe, composé de 9 avions, fut placé sous le commandement de la R.A.F. et pris le nom de Squadron 347 Groupe 1/25 Tunisie et fut basé à Elvington, banlieue de York (Yorkshire).

Le Capitaine Alain Hilaire était le Bombardier et le Commandant du Halifax L8-NA606. Il avait avec lui six autres membres d'équipage : les Lieutenant Georges Berthet (Pilote), Sergent-chef Julien Eyraud (Mitrailleur-supérieur), Rodolphe Jenger (Radio-naviguant ), Adjudant Jean Madaule (Mécanicien), Adjudant-chef René Oger (Mitrailleur-arrière) et Lieutenant Pierre Paturle (Navigateur). Cet équipage a effectué 11 missions de Guerre dans le cadre du Bomber Command.

Puis, vint le 11 septembre 1944 jour du déclenchement d'une vaste opération de bombardement sur la Ruhr (Allemagne) dans laquelle 379 avions furent impliqués pour aller bombarder Bergkamen (usine de carburant synthétique), Castrop-Rauxel (usine de carburant synthétique Gewerkschaft Victor) et Gelsenkirchen.

L'Objectif du G.B. 1/25 avec les groupes Guyenne (11 avions) et Tunisie (9 avions) était Gelsenkirchen et consistait à participer au bombardement d'une autre usine de fabrication de carburant synthétique de la firme Nordstern.

Dans cette expédition, le Halifax du Capitaine Alain Hilaire fut touché par la D.C.A. Allemande (flak) vers 17 heures. L'avion, séparé de sa tourelle arrière qui se détacha, pris feu et alla s'écraser dans la forêt de Heinfelden à Sterkrade (quartier de la ville de Oberhausen), proche banlieue de Gelsenkirchen. Seul l'adjudant Oger, Mitrailleur-arrière, réussit à sauter en parachute et à se poser fortement blessé. Il fut fait prisonnier et est resté le seul rescapé. Ses six camarades périrent dans le crash.

Dans le Cimetière de Paramé (3ème section, 1ère ligne) se trouve une tombe au nom d'Alain Hilaire.

Le nom de Alain Hilaire est inscrit sur le Monument aux Morts de Paramé.

Il y a actuellement 6 visiteurs connectés sur carphaz.com
| Site optimisé Tablettes - Smartphones | Navigateur : ? | | Nous contacter | © 2017