Aujourd'hui :
Fête du jour : Aymard
Guerre (1939-1945) - Ils sont nés, ont vécus, sont morts où inhumés à Saint-Malo
carphaz.com  
Léon Georges Marie Joseph Humbert
Nom : Humbert
Prénom : Léon Georges Marie Joseph
Date de Naissance : 23-08-1891
Lieu de naissance : Biarritz
Département / Pays de naissance : 64 - Pyrénées-Atlantiques
Matricule : Grade :
Unité : Forces Françaises de l'Intérieur -F.F.I.
Affectation :
Mort pour la France : OUI
Date de décès : 02-12-1943 - âge : 52 ans et 3 mois
Lieu de décès : Mont-Valérien 
Département ou Pays de décès : 92 - Haut-de-Seine
Incarcération : Fresnes
Motif d'incarcération : Espionnage
Camp : -
Matricule déporté :
Cause du décès : Fusillé
Statut : Militaire - F.F.I. (Résistant)
Infos Ministère : Ministère de la Défense
Réf du dossier :
Léon Humbert est né à Biarritz le 20 août 1891 (Pyrénées-Atlantiques).

Lors de son arrestation il était propriétaire de la Blanchisserie Moderne située dans le quartier de Rocabey à Saint-Malo.

Après le départ des troupes Britanniques de Saint-Malo, en juin 1940, Léon Humbert fit partie du groupe de Résistants malouins puis le moment venu entra dans le réseau Jade-Fitzroy, important organe de renseignement militaire rallié au Secret Intelligence Service de Londres. Là, il était chargé de surveiller les mouvements des navires Allemands afin de communiquer ces renseignements en Angleterre.

Il œuvra dans ce réseau jusqu’au 06 juillet 1943 jour de son arrestation à son domicile de Saint-Malo, par la gestapo qui le fit incarcérer à la prison Jacques Cartier de Rennes avant de le faire transférer à la prison de Fresnes. Après avoir été torturé il fut jugé, à Paris, le 16 novembre 1943, par un tribunal allemand qui le condamna à mort et le fît fusiller dans la forteresse du Mont Valérien le 02 décembre 1943 avec d’autres malouins du réseau Jade-Fitzroy dont Marcel Bosquet, René Boltz, Marcel Cotteret, Arthur Lambert, Max Leban et Isidore Leroux.

Le nom de Léon Georges Marie Joseph Humbert est inscrit sur l'une des plaques commémoratives fixées sur un muret érigé derrière le Monument aux Morts de Saint-Malo situé dans l'enclos de la Résistance (35) Ille-et-Vilaine.

De plus, son nom est aussi inscrit, sur le Monument Commémoratif dit la Cloche du Mont Valérien dédié aux Résistants et aux Otages fusillés sur le Mont Valérien par les pelotons d'exécution Nazis entre 1941 et 1944, et à tous ceux qui n'ont pas été identifiés.

Il y a actuellement 8 visiteurs connectés sur carphaz.com
| Site optimisé Tablettes - Smartphones | Navigateur : ? | | Nous contacter | © 2017