Aujourd'hui :
Fête du jour : Edmond
Guerre (1939-1945) - Ils sont nés, ont vécus, sont morts où inhumés à Saint-Malo
carphaz.com  
Henri François Louis Marie Malo Bazin (Sergent-chef)
Nom : Bazin
Prénom : Henri François Louis Marie Malo
Date de Naissance : 12-11-1912
Lieu de naissance : Saint-Malo
Département / Pays de naissance : 35 - Îlle-et-Vilaine
Matricule : Grade : Sergent-chef
Unité : 8ème Régiment de Tirailleurs Marocains -8ème R.T.M.
Affectation :
Mort pour la France : OUI
Date de décès : 07-10-1942 - âge : 29 ans et 10 mois
Lieu de décès : Hôpital Complémentaire P.G. à Guaschevitz
Département ou Pays de décès : Allemagne
Incarcération :
Motif d'incarcération : Prisonnier de Guerre
Matricule déporté :
Cause du décès : Maladie -  Tumeur au cerveau en captivité
Statut : Militaire - Terre
Infos Ministère : Liste des Prisonniers de Guerre - Périodique N°84 daté du : 21-03-1941
Réf du dossier : AC-21P-16213
Le 8ème Régiment de Tirailleurs Marocains participa aux durs combats principalement dans la Somme afin de retarder les troupes Allemandes mais aussi dans l’Oise et la Seine durant la campagne de la Bataille de France du 10 mai 1940 au 22 juin suivant. Après l'armistice, le 8ème R.T.M. retourna au Maroc fin août 1940 où, il fut dissous puis recréé, à Mekhnès et Ouezzan, en janvier 1941.

De nombreux Tirailleurs marocains furent fait prisonniers en 1940 et bon nombre d’entre eux périrent, à la suite des maladies qui ravageaient les camps Allemands.

Le Sergent-chef Henri Bazin fut fait prisonnier durant la Bataille de France puis interné dans le Stalag IV B à Mühlberg-sur-Elbe en Allemagne où il tomba malade et dirigé vers un hôpital complémentaire Allemand où il décéda le 07 octobre 1942.

Son nom est inscrit sur la Liste Officielle n°84 des prisonniers Français datée du 21 mars 1941 et éditée par le Centre National d'Information sur les prisonniers de guerre, 60 rue des Francs-Bourgeois à Paris 3ème. (Ici il est indiqué 12-1-12 comme date de naissance ?).

Le nom de Henri François Louis Marie Malo Bazin est également inscrit sur l'une des plaques commémoratives fixées sur un muret érigé derrière le Monument aux Morts, situé dans l'Enclos de la Résistance, à Saint-Malo (Intra-muros).

Depuis le 14 juillet 2017, jour de l’inauguration du nouvel espace commémoratif, par le maire de Saint-Malo, Claude Renoult, les anciens monuments aux morts ont tous été transférés sur une unique place située face à l’église Notre Dame des Grèves dans le quartier de Rocabey. Aussi, certaines plaques commémoratives ayant été remplacées il y a lieu de consulter les listes des noms sur les nouvelles stèles.

Il y a actuellement 39 visiteurs connectés sur carphaz.com
| Site optimisé Tablettes - Smartphones | Navigateur : ? | | Nous contacter | © 2017