Aujourd'hui :
Fête du jour : Clément
Guerre (1939-1945) - Ils sont nés, ont vécus, sont morts où inhumés à Saint-Malo
carphaz.com  
Henri Paul Pierre Le Poitevin (Quartier-maître mécanicien)
Nom : Le Poitevin
Prénom : Henri Paul Pierre
Date de Naissance : 08-10-1922
Lieu de naissance : Saint-Servan-sur-Mer
Département / Pays de naissance : 35 - Îlle-et-Vilaine
Matricule : Grade : Quartier-maître mécanicien
Unité : -
Affectation : Torpilleur Fougueux
Mort pour la France : OUI
Date de décès : 08-11-1942 - âge : 20 ans et 1 mois
Lieu de décès : Casablanca 
Département ou Pays de décès : Maroc
Incarcération :
Motif d'incarcération :
Camp : -
Matricule déporté :
Cause du décès : Naufrage du Torpilleur Fougueux
Statut : Militaire - Marine
Infos Ministère : Ministère de la Défense
Réf du dossier : CC8-62G-8267
Le Servannais Henri Paul Pierre Le Poitevin était Quartier-maître mécanicien à bord du torpilleur "Fougueux" qui était en escale à Casablanca depuis le 21 août 1942. Ici, il était intégré à la 2ème escadre légère et servait principalement pour les escortes entre Casablanca et Oran.

Mais, dans le début du mois de novembre 1942, des bruits alarmistes faisaient prévoir l'imminence d'un débarquement allié en Afrique du Nord. Ainsi, le 8 novembre 1942 au matin, les bombardements des forces américaines, soutenues par la flotte et l’aviation anglaise commencèrent à 7h10 obligeant la 2ème escadre légère, composée des quatre torpilleurs "Brestois", "Frondeur", "Boulonnais" et "Fougueux", à appareiller rapidement pour rejoindre la haute mer.

L'Opération Torch venait d'être lancée et les navires français furent ensuite attaqués par les avions Grumman F4F Wildcat, venant des porte-avions américains, qui bombardèrent et mitraillèrent les torpilleurs français qui se heurtaient aux navires alliés. Dés lors, le torpilleur "Fougueux" fut pris par les tirs des obus de 406mm venant du cuirassé "USS Massachusetts" et des obus de 203mm venant du croiseur lourd USS "Tuscaloosa".

A 9h40, les tirs détruisent une partie de l'avant du torpilleur mettant le feu sur la passerelle. Le navire pique alors du nez, et s'enfonce jusqu'à la plage avant. Les chaufferies, où se trouve Henri Paul Pierre Le Poitevin, sont immédiatement envahies par les eaux qui engloutissent les malheureux marins qui s'y trouve. L'évacuation du navire ordonnée par le commandant, Louis Sauveur Sticca, fut terminée vers 10h et le torpilleur "Fougueux" coula quelques minutes plus tard au large de Casablanca.

Les rescapés furent récupérés par les avisos "Grandière" et "Gracieuse".

Le nom d'Henri Paul Pierre Le Poitevin n'est inscrit sur aucune Plaque Commémorative de Saint-Malo.

Il y a actuellement 5 visiteurs connectés sur carphaz.com
| Site optimisé Tablettes - Smartphones | Navigateur : ? | | Nous contacter | © 2017