Aujourd'hui :
Fête du jour : Flora
Guerre (1939-1945) - Ils sont nés, ont vécus, sont morts où inhumés à Saint-Malo
carphaz.com  
Pierre Ernest Jules Bernard
Nom : Bernard
Prénom : Pierre Ernest Jules
Date de Naissance : 20-01-1926
Lieu de naissance : Saint-Servan-sur-Mer
Département / Pays de naissance : 35 - Îlle-et-Vilaine
Matricule : Grade :
Unité : 1er Régiment de France - Groupement B2 -1er R.F.
Affectation :
Mort pour la France : OUI
Date de décès : 11-09-1944 - âge : 18 ans et 7 mois
Lieu de décès : Bussières-lès-Belmont
Département ou Pays de décès : 52 - Haute-Marne
Incarcération :
Motif d'incarcération :
Camp : -
Matricule déporté :
Cause du décès : Tué à l'ennemi
Statut : Militaire - Terre (Résistant)
Infos Ministère : Ministère de la Défense
Réf du dossier : AC-21P-20849
Le 11 septembre 1944, le 1er Régiment de France (R.F.) était en Haute-Marne où il fut chargé d’assurer la sécurité du poste de secours installé dans le château du village de Saulles à une vingtaine de kilomètres de Langres. Dès le début de la matinée un important convoi allemand stationna, non loin de là, à l’entrée du village de Bussières-lès-Belmont.

Cette halte incita les membres du groupe du 1er R.F., dont le Groupement B2, composé de 248 hommes, avait rallié le groupe des F.F.I. du maquis Henry de la Haute-Marne le 3 septembre 1944, à engager le combat. Aussi, les troupes allemandes ripostèrent sèchement en tuant six Français dont le Servannais Pierre Bernard âgé de 18 ans.

Les autres victimes furent : Armand Dalloz, 21 ans, né dans l'Ain, Raymond Jamet, de Vallon-en-Sully, Michel Pasquet (aspirant), 19 ans, né à Château-Chinon (Nièvre), Jean Perrotet, 23 ans, né dans le Vaucluse et Waclav Wlazyk, né dans le Pas-de-Calais qui allait avoir 20 ans.

Le combat fut âpre et le convoi allemand fut fortement mitraillé dans l’après-midi, pendant près de 45 minutes, par les Résistants occasionnant alors la perte pour les allemands de 80 véhicules qui furent totalement détruits ainsi que plusieurs pièces d'artillerie faisant aussi un nombre important de victimes du côté allemand.

Dans des corps à corps sept autres Français (dont plusieurs blessés) furent faits prisonniers puis torturés, le soir même, dans le château abandonné par les Résistants et investit par les allemands. Là, trois infirmières volontaires de la Résistance furent torturées et tuées. Leurs corps mutilés furent retrouvés plusieurs jours après sous un tas de détritus.

Le nom de Pierre Bernard est inscrit sur le Monument aux Morts de Chalindrey (52) Haute-Marne. Ce Monument porte l’inscription "F.F.I. - La Résistance du secteur Sud à ses frères morts pour la France 1939-1945".

Le nom de Pierre Ernest Jules Bernard n'est inscrit sur aucun Monument aux morts de Saint-Malo.

Il y a actuellement 2 visiteurs connectés sur carphaz.com
| Site optimisé Tablettes - Smartphones | Navigateur : ? | | Nous contacter | © 2017