Aujourd'hui :
Fête du jour : Tanguy
Guerre (1939-1945) - Ils sont nés, ont vécus, sont morts où inhumés à Saint-Malo
carphaz.com  
Francis Lucien Marie Robert
Nom : Robert
Prénom : Francis Lucien Marie
Date de Naissance : 15-03-1919
Lieu de naissance : Saint-Malo
Département / Pays de naissance : 35 - Îlle-et-Vilaine
Matricule : Grade :
Unité : Forces Françaises de l'Intérieur -F.F.I.
Affectation :
Mort pour la France : OUI
Date de décès : 26-04-1945 - âge : 26 ans et 1 mois
Lieu de décès : Clausnitz
Département ou Pays de décès : Allemagne
Incarcération : Compiègne
Motif d'incarcération :
Date de déportation :17-08-1944 depuis Compiègne -
Détail convoi : Convoi N°28 - 1255 hommes
Sources Mémorial des Déportés : Partie I, liste n°265. (I.265.)
Matricule déporté : 78999
Cause du décès : Fusillé en déportation
Statut : Militaire - Terre (Résistant)
Infos Ministère : Ministère de la Défense
Réf du dossier : AC-21P-144177

Texte J.O.R.F. : Robert (Francis, Lucien, Marie), né le 15 mars 1919 à Saint-Malo (Ille-et-Vilaine), décédé le 26 avril 1945 en Allemagne

Francis Lucien Marie Robert fut arrêté puis interné dans Frontstalag 122 à Royallieu d'où, il fut transféré vers l'Allemagne le 17 août 1944 en direction du camp de Buchenwald où il arriva le 21 août suivant et d'où il fut dirigé vers Neu-Stassfurt qui fut mis en service le 13 septembre suivant. Ici les prisonniers durent travailler dans une mine de sel aérienne et souterraine.

Le travail cessa le mardi 10 avril 1945 en raison de la poussée des troupes Russes et les détenus, entre 650 et 700, furent regroupés puis l'évacuation débuta le lendemain 11 avril. Les détenus partirent à pieds, sous le mitraillage de l'aviation. Une marche de la mort les attendaient puisqu'ils marchèrent jusqu'au 8 mai 1945 avant que les 62 survivants du kommando de Neu-stassfurt furent libérés en début d’après-midi, par les troupes soviétiques à Annaberg.

Durant ce parcours les Déportés firent, entre-autres, une halte de deux jours dans le petit village de Clausnitz (Allemagne) non loin de la frontière tchèque les 24 et 25 avril 1945. Il y faisait très froid et la neige se mit à tomber. Déjà, de nombreux prisonniers qui avaient tentés de s'évader avaient été fusillés par les Allemands et d'autres étaient décédés d'épuisement.

Ce fut dans ces circonstances que Francis Lucien Marie Robert, et après avoir subit des sévices avec trois autres camarades, fut fusillé, par les Allemands, avec ses compagnons dans ce petit village de Clausnitz le 26 avril 1945.

Le nom de Francis Lucien Marie Robert est inscrit sur l'une des plaques commémoratives fixées sur un muret érigé derrière le Monument aux Morts de Saint-Malo situé dans l'enclos de la Résistance.

Francis Lucien Marie Robert fut fait, à titre posthume, Chevalier de la Légion d'Honneur le 10 novembre 1955.

Il est titulaire de la Croix du Combattant Volontaire de la Résistance, de la Médaille de la Résistance et de la Médaille de la Déportation pour Faits de Résistance.

Il y a actuellement 4 visiteurs connectés sur carphaz.com
| Site optimisé Tablettes - Smartphones | Navigateur : ? | | Nous contacter | © 2017