Aujourd'hui :
Fête du jour : Cécile
Guerre (1939-1945) - Ils sont nés, ont vécus, sont morts où inhumés à Saint-Malo
carphaz.com  
Maurice Raymond Tellier
Nom : Tellier
Prénom : Maurice Raymond
Date de Naissance : 11-11-1897
Lieu de naissance : Amilly
Département / Pays de naissance : 45 - Loiret
Matricule : Grade :
Unité : -
Affectation :
Date de décès : 22-10-1941 - âge : 43 ans et 11 mois
Lieu de décès : Châteaubriant
Département ou Pays de décès : 44 - Loire-Atlantique
Incarcération : Camp de Châteaubriant
Motif d'incarcération :
Matricule déporté :
Cause du décès : Fusillé
Statut : Civil (Résistant)
Maurice Raymond Tellier, qui était veuf, tenait une imprimerie au N°19 rue du Loing à Montargis. De plus, il était aussi conseiller municipal de la ville d'Amilly.

Il fut arrêté, le 09 février 1941, après avoir reproduit et diffusé l'appel à la Résistance de Maurice Thorez et Jacques Duclos. Le 12 février suivant, il fut incarcéré à la prison de Montargis avant d'être transféré le 13 juin suivant dans le camp de prisonniers de Choisel à Châteaubriant (Frontstalag 183 A).

Le 20 octobre 1941, à Nantes, le lieutenant-colonel Karl Hotz, fut abattu par Gilbert Brustlein, membre d'un commando de la résistance communiste.

Dès le 21 octobre 1941, le général von Stülpnagel faisait paraître un avis stipulant : De lâches criminels à la solde de l'Angleterre et de Moscou; ont tués, à coups de feu tirés dans le dos, le Feld Kommandant de Nantes (Loire-Inf), au mation du 20 octobre 1941. Jusqu'ici, les assassins n'ont pas été arrêtés. En expiation de ce crime, j'ai ordonné préalablement de faire exécuter 50 otages. Etant donné la gravité du crime, 50 autre otages seront fusillés au cas où les coupables ne seraient pas arrêtés d'ici le 23 octobre 1941 à minuit. J'offre une récompense d'une somme totale de 15 millions de Francs aux habitants qui contribueraient à la découverte des coupables. Des informations utiles pourront être déposés à chaque service de police Allemand ou Français. Sur demande ces informations seront traitées confidentiellement.

Ainsi, en représailles pour le meurtre de ce responsable des troupes d'occupation en Loire-Inférieure les autorités Allemandes fusillèrent, le 22 octobre 1941 24 otages à Châteaubriant dont Maurice Raymond Tellier qui était imprimeur et militant communiste. Les autres otages furent fusillés à Nantes et Paris. Les otages de Châteaubriant furent choisis parmi des prisonniers communistes ou militants syndicalistes du camp de cette ville.

Le nom de Maurice Raymond Tellier est inscrit sur la Stèle commémorative, située au Ront-Point des Martyrs à Chateaubriant, à la gloire des 27 héros fusillés le 22 octobre 1941, par groupe de neuf, dans la carrière de cette ville.

Deux rues, une à Montargis et l'autre à Amilly honorent la mémoire de Maurice Tellier.

Son nom est aussi inscrit sur le Monument aux Morts de Saint-Servan-sur-Mer.

Il y a actuellement 7 visiteurs connectés sur carphaz.com
| Site optimisé Tablettes - Smartphones | Navigateur : ? | | Nous contacter | © 2017