Aujourd'hui :
Fête du jour : Aude
Guerre (1939-1945) - Ils sont nés, ont vécus, sont morts où inhumés à Saint-Malo
carphaz.com  
Francis Briot
Nom : Briot
Prénom : Francis
Date de Naissance :
Lieu de naissance :
Département / Pays de naissance :
Matricule : Grade :
Unité : -
Affectation :
Date de décès : 06-08-1944
Lieu de décès : Paramé 
Département ou Pays de décès : 35 - Îlle-et-Vilaine
Incarcération :
Motif d'incarcération :
Camp : -
Matricule déporté :
Cause du décès : Victime Civile - Mortellement blessé lors d'un bombardement
Statut : Civil
Francis Briot tenait à Paramé la boulangerie du même nom avec son épouse Marcelle. Le dimanche 06 août 1944, le quartier de Rochebonne fut fortement bombardé par les Américains et un obus tomba sur la boulangerie dont la devanture fut totalement détruite. A l'intérieur, gisait, adossé au comptoir, Francis Briot avec une jambe aux trois-quarts déchiquetée.

Les secouristes, Eugène Conan et Hubert Gibory transportèrent rapidement, sur un brancard, le boulanger au poste de secours où il fut sommairement amputé avec une scie à bois. Le malheureux avait perdu trop de sang et le curé lui donna l'absolution. Avant de décéder Francis Briot demanda des nouvelles de son épouse qui fut fortement touchée à la poitrine et demanda au curé de s'occuper de son fils.

Le nom de Francis Briot est inscrit sur le Monument aux Morts de Paramé.

Depuis le 14 juillet 2017, jour de l’inauguration du nouvel espace commémoratif, par le maire de Saint-Malo, Claude Renoult, les anciens monuments aux morts ont tous été transférés sur une unique place située face à l’église Notre Dame des Grèves dans le quartier de Rocabey. Aussi, certaines plaques commémoratives ayant été remplacées il y a lieu de consulter les listes des noms sur les nouvelles stèles.

Il y a actuellement 5 visiteurs connectés sur carphaz.com
| Site optimisé Tablettes - Smartphones | Navigateur : ? | | Nous contacter | © 2017