Nous contacter
 

Les Grands Voiliers en escale à Saint-Malo

GUNILLA

Le trois-mâts barque Gunilla actuel était à son origine une goélette trois-mâts et hunier nommée T/S Gunilla à coque en acier et mesurait environ 53 mètres. Cette dernière fut lancée en 1940 et construite par le Chantier Naval AB Oskarshamn implanté à Oskarshamn (Suède), détroit de la Mer Baltique. Déjà à cette époque, le navire était en mesure de recevoir trois étudiants pour une formation pratique dans la profession de marin.

La goélette T/S Gunilla à commencer à naviguer en 1945 à la fin de la Seconde Guerre mondiale. A cette époque, elle servît de navire de charge transportant toutes sortes de marchandises tel du grain y compris des voitures pour le compte de Rederi AB Tellus (Arthur Wingren) à Oskarshamn.

Ce fut en 1954, que la compagnie maritime Rederi AB Robert Myrsten installée à Slite demanda d'importantes transformations du navire. Ainsi, la longueur fut augmentée de 8,29 mètres et la goélette fut dotée d'un moteur. Puis, en 1960, elle changea de nom et devint Monica et continua de naviguer pour Frithiof et Axel Birger Andersson, installé à Skärhamn pour le transports de marchandises durant quatre années sous son nouveau nom. En 1963 son propriétaire devint exclusivement Frithiof Andersson toujours à Skärhamn. En 1965 le navire changea de propriétaire qui devint Thyra compagnie maritime à Oskarshamn qui rebaptisa Monica en Gunilla et continua dans le transport. En 1967 le navire changea encore de propriétaire avec Manzana AB à Göteborg qui le garda un an. En 1968 ce fut Ivar Kristiansson installé à Skärhamn qui le racheta jusqu'au mois de mai 1997 durant lequel le voilier fît son dernier transport de grain.

Dès lors, des transactions eurent lieu et Gunilla fut finalement racheté par l'association Mot Bätte Vetande (M.B.V.) domiciliée sur l'île de Öckerö au nord de Göteborg, afin de transformer le voilier en navire école. Ainsi, le navire fut transformé en trois-mâts barque de manière à ce qu'il retrouve une allure ressemblante à celle d'autrefois.

Il fut pour cela doté d'un nouveau pont barque avec la modification de la poupe. Le gréement, d'une surface de voilure de 1040 mètres carrés, a été conçu par Alan Palmer. La coque fut totalement remaniée afin d'accueillir un équipage de 10 personnes et 38 stagiaires ayant à leur disposition une salle de classe dotée d'ordinateurs et d'une connexion par satellite. Mais aussi, incorporer les nouveaux systèmes modernes de navigation et d'installer un moteur diesel Caterpilar auxiliaire, de 550 chevaux. Ces transformations durèrent deux années et en 1999 le nouveau trois-mâts barque était prêt pour naviguer et faire le tour du monde.

La figure de proue originelle, sculptée par l'artiste Arvid Kallstrom, qui ressemblait à une femme de type nordique avec des cheveux d'or et qui représentait la fille de l'ancien propriétaire du navire, fut remplacée après cette rénovation et l'originale se trouve maintenant au Musée maritime de Oskarshamn. Accolée à l'ancienne figure de proue se trouvait la devise suivante : 'Navigare Necesse Est, Vivere Non Necesse' (Naviguer est nécessaire, vivre n'est pas nécessaire).

Cette devise est issue de la Vie de Pompée par Plutarque. En effet Pompée aurait été confronté à ses marins qui ne voulaient pas transporter le grain par navire lorsqu'il y avait la tempête.

La nouvelle figure fut sculptée par Ingemar Johanson afin de ressembler à l'ancienne mais, la devise ne fut pas réinscrite.

Aujourd'hui, en Suède, afin d'enrichir les expériences des élèves du lycée municipal d’Öckerö sont organisés des voyages à bord du grand voilier Gunilla dirigé par un équipage professionnel. Ainsi, les cours de chaque classe se déroulent à bord du navire pendant deux mois de l’année scolaire.

Dans chaque port, le navire fait, en principe, escale pendant six jours afin de permettre aux lycéens d’étudier et d'observer la vie locale. La France, l'Irlande, le Maroc, Grenade, les États-Unis et Cuba sont les principaux pays visités.

Gunilla a fait escale à Saint-Malo, du 12 au 15 juin 2010, durant le festival Étonnants Voyageurs. Le trois-mâts est revenu à Saint-Malo le 11 juin 2013 et était encore en escale dans la cité corsaire le 12 juin 2014 avec 44 lycéens et 11 membres d'équipage. Il est à noter que lors de cette escale Gunilla à jeter l'ancre au large de Saint-Malo le 10 juin vers 16 heures et n'est entré dans le port que le 12 juin suivant vers 7 heures. Gunilla quitta Saint-Malo le 16 juin suivant vers 10 heures 15.

Trois-mâts barque --- Classe : A

Nationalité : Suède

Longueur : 61 mètres

Port d'attache : Öckerö (Suède)

Nom(s) précédent(s) : MONICA

Il y a actuellement 2 visiteurs connectés sur carphaz.com
Page visitée avec : CCBot/2.0 (http://commoncrawl.org/faq/)