Nous contacter
 

La Chapelle Notre-Dame de la Victoire à Saint-Malo

En 1615, quatre pieuses dames de Saint-Malo: Servanne Le Gobien, Françoise Porée, Jeanne Gaultier et Perrine Groult demandèrent à Mgr Guillaume Le Gouverneur l'autorisation de fonder un couvent à leur frais.

Conseillé par le père Dom Gabriel de Sainte-Marie, prieur des Bénédictins anglais, l'évêque agréa la supplique en 1616.

Le couvent fut construit sur l'emplacement des ruines du Château Gaillard avec les matériaux provenant de la forteresse démolie. Le 27 février 1622, Monseigneur consacra la Chapelle à Notre-Dame de la Victoire.

Ce nom devint celui du couvent. Dès son achèvement, les fondatrices offrirent aux religieuses bénédictines le convent de la Victoire.

La Chapelle de la Victoire est aujourd'hui, avec les ruines du cloître des bénédictines, englobée dans l'enceinte de l' École Nationale de la Marine Marchande.

Il y a actuellement 7 visiteurs connectés sur carphaz.com
Page visitée avec : CCBot/2.0 (http://commoncrawl.org/faq/)