Nous contacter
 

Les Personnalités de Saint-Malo

Mère Marie Amélie-Virginie Fristel

Amélie-Virginie Fristel est née le 10 octobre 1798 à Saint-Malo et décédée le 14 octobre 1866 à Paramé.

Mère Marie-Amélie Fristel fut la Fondatrice et Première Supérieure de la Congrégation des Sœurs des Saints Cœurs de Jésus et de Marie.

Elle choisit de ne pas se marier, reste auprès de sa mère, se consacre à sa famille et aux pauvres. Elle y montre un grand dévouement et, à 50 ans, grâce à un legs inespéré, une maison, un grand jardin, elle peut réaliser l’œuvre de bienfaisance qu’elle souhaitait : recueillir des vieillards pauvres.

Marie-Amélie Fristel groupe autour d’elles de généreuses collaboratrices, et fonde avec elles une de ces nombreuses congrégations religieuses qui prennent naissance à la même époque en terre bretonne (J. Venard, La Passion de la Charité). Puis, à la demande de l’évêque de Rennes, elle accepta l’enseignement dans les petites écoles de campagne.

Marie-Amélie Fristel, tertiaire du Cœur de la Mère admirable, société fondée par saint Jean Eudes a transmis à sa congrégation la spiritualité eudiste ou, plus largement, celle de l’École française (Bérulle 1575-1629). Elle comprend que vivre chrétiennement c’est continuer la vie de Jésus lui-même... Elle comprend que seul Jésus peut nous rendre capables d’aimer, et qu’il nous fait don de son propre cœur.

Elle s’efforce d’accueillir ce don et c’est ainsi qu’elle entre de plus en plus dans l’esprit des béatitudes : humilité, douceur, pauvreté, miséricorde. Elle reconnaît en Marie le modèle qui lui montre le chemin à suivre, et la mère au Cœur aimant en qui elle peut avoir toute confiance. (Mgr C. Guillon).

En 1846, Amélie Fristel, ouvre à Saint-Malo une maison pour accueillir les personnes âgées et isolées de sa région. Elle met à leur disposition un grand jardin pour leur permettre de vieillir dans la dignité.

Dès 1856, accueillante aux appels de l'Eglise, elle accepte l'œuvre des " petites écoles " de campagne en Bretagne.

Cellule de la Fondatrice de la Congrégation des Sœurs des Saints Cœurs de Jésus et de Marie transformée en Oratoire avec son fauteuil et son prie-dieu.

Quelle joie vous devez ressentir quand vous vous voyez destinées à procurer la connaissance de Jésus Christ. Que la charité vous inspire un grand zèle et un grand dévouement pour les jeunes confiés à vos soins. (Amélie Fristel)

Il y a actuellement 73 visiteurs connectés sur carphaz.com
Page visitée avec : CCBot/2.0 (http://commoncrawl.org/faq/)